Le Premier ministre fête sa première année passée à Matignon. Entre les critiques sur son retournement de veste côté Républicains et son apparence de valet d'Emmanuel Macron, Edouard Philippe a passé une année loin d'être tranquille.