La ville de Masaya au Nicaragua vit des scènes de guérilla urbaine à cause de violents affrontements entre forces progouvernementales et opposants au président Ortega.