Une vive tension règne depuis vendredi après-midi à Port-au-Prince suite à l'annonce d'une hausse importante des tarifs des carburants, une mesure respectant l'accord signé avec le Fonds monétaire international (FMI) en février. Au moins une personne a été tuée dans une altercation avec un groupe de manifestants au coeur de la capitale haïtienne.