Monde – Publié le 28 novembre à 23:08

Trump met en garde la Corée du Nord : "On va s’en occuper"

Trump met en garde la Corée  du Nord : "On va s’en occuper" «
Play

Lyon : une église bientôt centre d'affai...

»
Play

Frais de mandat des députés : une réform...

Trump met en garde la Corée  du Nord : "On va s’en occuper"

Les États-Unis haussent le ton après le tir d’un missile nord-coréen mercredi 29 novembre tôt le matin. L’engin est tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon. La Corée du Nord n’avait pas tiré de missile depuis deux mois.

Le président américain Donald Trump a lancé un message fort à la Corée du Nord qui vient de tirer un missile balistique intercontinental, en promettant: "on va s'en occuper". Le ministre de la défense, Jim Mattis, a indiqué pour sa part que ce tir avait atteint la plus haute altitude de tous les tirs effectués par Pyongyang et qu'il représentait "une menace partout dans le monde".

Le Premier ministre japonais a qualifié pour sa part "d'acte violent" qui "ne peut pas être toléré" le tir de missile effectué tôt mercredi matin et a appelé à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU. "Nous ne céderons jamais à aucun acte de provocation. Nous renforcerons notre pression" sur Pyongyang, a déclaré Shinzo Abe à la presse.

Une réunion en urgence du Conseil de sécurité

La réunion en urgence du Conseil de sécurité sur la Corée du Nord, demandée par Washington, Tokyo et Séoul après un tir de missile intercontinental nord-coréen, se tiendra mercredi 29 novembre, annonce la mission américaine auprès de l'ONU. Le Conseil de sécurité a déjà adopté au cours de l'été dernier deux trains de sanctions économiques sévères contre la Corée du Nord après des tirs de missiles intercontinentaux et un essai nucléaire. Washington a annoncé vouloir "de nouvelles mesures" incluant "le droit d'interdire le trafic maritime transportant des biens vers et depuis la Corée du Nord". 

AL avec AFP