La France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont mené des frappes contre des installations en Syrie, dans la nuit du 13 au 14 avril.