Monde – Publié le 12 août à 23:20 – Mis à jour le 12 août 2017 à 23:35

L'Inde et le Kenya frappés de plein fouet

L'Inde et le Kenya frappés de plein fouet «
Play

Etats-Unis : Trump dénonce "la haine, le...

»
Play

La Chine demande à Trump de calmer le je...

En Inde, au moins 60 enfants sont morts en cinq jours dans cet hôpital indien. Une pénurie de bonbonnes d'oxygènes pourrait être la cause selon les médias indiens. Le fournisseur aurait mis fin à l'approvisionnement car les factures n'auraient pas été réglées. Le gouvernement indien rejette ces affirmations. Le système de santé en Inde est exsangue, avec des sous effectifs et un manque de places chronique. Au Kenya, Nairobi est toujours en proie à des violences depuis l'annonce de la réélection d'Uhuru Kenyatta à la présidence kényane. On déplore au moins 11 morts dans les bidonvilles de la capitale, dont une fillette. L'opposition rejette les résultats et dénonce les intimidations du pouvoir.