Le candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro, grand favori, a remporté l'élection présidentielle au Brésilavec 55,7% des suffrages contre son adversaire de gauche Fernando Haddad (44,3%). Dans un discours télévisé, le vainqueur a promis aux Brésiliens que son gouvernement "défendra la Constitution, la démocratie, la liberté".