Monde – Publié le 22 juin à 15:55

L'auteur de «Gomorra», Saviano, traite Salvini de «bouffon»

L'auteur de «Gomorra», Saviano, traite Salvini de «bouffon» «
Play

Le glyphosate sera bien interdit d'ici 2...

»
Play

"Je m'interdis de commenter l'actualité...

Matteo Salvini menace de lever la protection de Roberto Saviano, l'auteur de "Gomorra", après ses critiques contre le gouvernement. C'est une des voix les plus critiques en italie contre le nouveau gouvernement populiste. Le journaliste et écrivain roberto saviano ne cesse d'attaquer le "racisme grossier" et la xénophobie des nouveaux dirigeants. retour sur la polémique avec ambrine bdida Un réglement de compte qui fait la une de tous les journaux italiens ce matin. Matteo Salvini versus Roberto Saviano, une polémique en 3 actes. Tout part de la politique migratoire de l'italie. Matteo Salvini, leader de l'extrême droite, ministre de l'intérieur a pris des positions très ferme sur le sujet comme le refus d'acceuillir les réfugiés de l'aquarius. "My task is to defend the borders of this wonderful country, which cannot become a refugee camp. "Mon rôle est de défendre les frontières de ce magnifique pays, qui ne peut pas devenir un camp de réfugiés. " Des propos qui ne plaisent pas du tout à Roberto Saviano, l'auteur de Gommora, livre sur la mafia italienne au succès planétaire. Dans une tribune au vitriol, il fustige le ministre d'extrême droite. DNS Le nouveau gouverment italien a déjà fait trop de mal. MAtteo Salvini ne perçoit aujourd'hui que les immigrés, qui servent à transformer en soutien électoral le racisme le plus grossier. Matteo Salvini réplique immédiatement: il menace de retirer la protection policière de l'auteur devenu une cible de la mafia italienne. Roberto Saviano contre attaque sur les réseaux sociaux quelques heures plus tard... et il ne mâche pas ses mots. Do you think you're threatening me, you're intimidating me? Over these years, I've been living under tremendous pressure, the p ressure of the clan of the Casalesi, the pressure of the Mexican narcos. I'm more afraid to live like this than to die like this. So? Do you think I'm afraid of you? Buffoon." Vous pensez me menacer? m'intimider? Cela fait des années que je vis sous une pression énorme, celle de la mafia, des narcotraficants mexicains. J'ai plus peur de vivre comem ça que de mourir comme ça. Alors? Tu crois que j'ai peur de toi ? Bouffon. Ce matin, Roberto Saviano a déclaré être fier d'être ouvertement devenu l'ennemi de Matteo Salvini.