En Inde, la Banque national du Pandjab a subi une fraude de 1,77 milliard d'euros. Un montant accordé sous forme de prêts frauduleux par plusieurs employés qui ont été arrêtés.