À Santiago au Chili, des plaques en relief ont été installé près des ?uvres urbaines pour que les personnes aveugles puissent aussi les "voir". Sur ces plaques les ?uvres sont retranscrites en relief accompagné de textes en braille. Beaucoup de personnes aveugles ou non-voyantes se voient rejetées du monde artistique et des expositions. "Je suis une personne comme tout le monde, j'ai le droit d'apprécier l'art. Je ne vois pas, mais j'ai d'autres parties de mon corps qui peuvent me le permettre." affirme Rosa Saldías, une femme non-voyante. Les plaques permettent également aux personnes voyantes de percevoir l'art avec un autre sens, le toucher. "Beaucoup de gens pensent que ces plaques tactiles ne servent que pour les non-voyants, mais je crois que ce n'est pas le cas. Je crois que ces plaques tactiles, de même que les autres éléments inclusifs que l'on peut créer autour de l'art, nous permettent de le percevoir avec d'autres sens.", déclare Cecilia Bravo, Directrice du Musée des Arts Visuels de Santiago. Pour Javiera Pérez, du Service national du Handicap, cette initiative permet de mettre les gens sur un pied d'égalité : "Si je suis aveugle et qu'il y a quelqu'un sans handicap visuel, et que nous nous mettons tous les deux face à la fresque, nous aurons tous les deux la même possibilité de le contempler."