Justice – Publié le 29 août à 15:15 – Mis à jour le 29 août 2017 à 21:20

Disparition de Maëlys : la piste criminelle n'est plus écartée

Disparition de Maëlys : la piste criminelle n'est plus écartée «
Play

Macron: "La lutte contre le terrorisme i...

»
Play

Rentrée 2017 : les annonces de Jean-Mich...

La procureur de la République de Bourgoin-Jallieu, Dietlind Baudoin, a annoncé ce mardi lors d'une conférence de presse que la piste criminelle n'était plus écartée dans le cadre de l'enquête sur la disparition de la petite Maëlys De Araujo : « les investigations se déroulent dorénavant sous la qualification d'enlèvement ». Parmi les nouveaux éléments de l'enquête, il est apparu que deux soirées se tenaient à proximité du mariage lors du quel la petite fille de 9 ans a disparu dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août à Pont-Beauvoisin (Isère).