France – Publié le 24 octobre à 07:20 – Mis à jour le 24 octobre 2017 à 07:21

Triste fin pour la papeterie vosgienne

Triste fin pour la papeterie vosgienne «
Play

Calais : depuis un an, la situation de N...

»
Play

Comment se passer du glyphosate

Les machines d'une historique papeterie vosgienne, fermée en 2014 après 5 siècles d'activité, doivent être vendues aux enchères aujourd'hui. Mais leur ancien propriétaire, la papeterie finlandaise UPM, les a endommagées pour éviter qu'elles ne puissent être rachetées par des concurrents.

Sujet réalisé par David Brunet