France – Publié le 12 septembre à 08:15 – Mis à jour le 12 septembre 2017 à 08:52

Strasbourg : des filières d'universités surchargées

Strasbourg : des filières d'universités surchargées «
Play

Floride : lendemains difficiles après le...

»
Play

Le Royaume-Uni franchit une première éta...

Après le couac du système APB cet été, beaucoup de filières ont ouvert leurs portes pour accueillir ceux qui se trouvaient sans affectation. Conséquence : certaines filières ont vu leur effectif grossir sans pour autant l'anticiper. C'est le cas des filières STAPS qui sont débordées. Exemple à Strasbourg où tout le monde a été accueilli en catastrophe. Des questions sur l'organisation, la qualité des cours et la réussite des étudiants se posent. Un reportage de David Brunet.