Dès que le beau temps revient sur la capitale, ce sont les terrasses des cafés qui font le plein ! Et c'est parfois compliqué pour les riverains qui se plaignent des nuisances sonores d'autant plus que certains propriétaires bravent les interdictions faites par la mairie et continuent d'occuper illégalement les trottoirs