Un jeune homme a eu la main arrachée sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes au cours d'affrontements avec les gendarmes ce mardi. Selon le procureur, il s?agit d?un homme de 21 ans qui s?est « emparé d?une grenade lacrymogène jetée par les forces de l?ordre ». Une version des faits démentie par les zadistes.