Entre 350 et 400 touristes tentent chaque jour l'ascension du Mont-Blanc. Des touristes qui manquent parfois de respect. Coup de poings, insultes, camping sauvage et dangereux : depuis plusieurs jours, le maire de Saint-Gervais dénonce des attitudes surprenantes. Il promet de sévir et menace de restreindre l'accès au toit de l'Europe.