Le suspect de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balle, était toujours hospitalisé au CHU de Lille, alors que le débat est relancé sur l'opération Sentinelle et les risques encourus par les soldats dans la lutte antiterroriste. L'analyse de Vincent Fahandez.