France – Publié le 14 avril à 08:20 – Mis à jour le 14 avril 2018 à 15:47

La Syrie dénonce une "agression barbare et brutale"

La Syrie dénonce une "agression barbare et brutale" «
Play

L'opération en Syrie est "légitime"

»
Play

D. Trump : "J'ai un message pour l'Iran...

La Syrie dénonce une "agression barbare et brutale"

Le régime syrien a dénoncé samedi une "agression barbare et brutale" des Occidentaux, après les frappes menées peu avant l'aube par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne contre des bases militaires, a rapporté l'agence officielle Sana.

Ces frappes visent à "entraver" une mission de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), qui devait entamer samedi son enquête à Douma sur une attaque chimique présumée, selon Sana.

"L'agression (...) a pour principal objectif d'entraver le travail de l'équipe, devancer ses conclusions, et faire pression sur la mission dans une tentative visant à dissimuler les mensonges et les fabrications", des Occidentaux, selon Sana.

L'attaque chimique présumée à Douma, dernier bastion rebelle aux portes de la capitale, a fait plus de 40 morts, selon des secouristes.

Le régime et son allié russe avaient nié toute responsabilité, dénonçant des "fabrications" des rebelles.

Une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU

La Russie a annoncé convoquer une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU après les frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés contre le régime de Damas en Syrie.

Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence ce samedi à 17H (heure française) à la demande de la Russie, après les frappes menées par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni contre le régime de Damas en Syrie.

AFP