France – Publié hier à 14:40 – Mis à jour hier à 15:43

Emmanuel Macron: "À Saint-Martin, le retour à la normale est notre priorité absolue"

Emmanuel Macron: "À Saint-Martin, le retour à la normale est notre priorité absolue" «
Play

La PMA ouverte à toutes dès 2018

»
Play

Bordeaux : les manifestants anti-Loi Tra...

Emmanuel Macron est arrivé à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, en début d'après-midi (heure française). Sur le tarmac de l'aéroport, le chef de l'État a pris la parole et répondu aux critiques, nombreuses, qui touchent le gouvernement sur sa gestion de la crise depuis le passage de l'ouragan Irma. La tempête a ravagé les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Le chef de l'État souhaite un "retour à la vie normale" au plus vite.

6 jours après le passage de l’ouragan Irma qui a ravagé les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, Emmanuel Macron s’est rendu sur place ce mardi 12 septembre. Le chef de l’État a atterri à l’aéroport de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, en fin de matinée (heure française). À sa descente de l’avion, Emmanuel Macron a tenu un point presse et est rapidement venu défendre l’action du gouvernement sous le feu des critiques depuis le début de la crise. "L’anticipation a été complète, a-t-il assuré. Il s’est produit quelque chose d’inédit (…) qu’on ne peut comparer à aucun autre événement des dernières décennies. Face à cela, le gouvernement a répondu dès que l’information a été donnée, donc plusieurs jours avant, et constamment depuis", a poursuivi le chef de l’État.

Emmanuel Macron a également assuré avoir mis en place "l’un des plus grands ponts aériens depuis le début de la Deuxième guerre mondiale". Il a également fustigé les personnalités politiques de l’opposition, nombreuses à avoir critiqué l’action du gouvernement. "Le temps n’est à aucune polémique", s’est agacé Emmanuel Macron, jugeant "intempestives, inopportunes et manquant de dignité" les critiques.

Colère des habitants de Saint-Martin

En revanche, le chef de l’État dit "comprendre" la colère des habitants de Saint-Martin. "J’entendrai cette colère, je me rendrai à Saint-Martin pour cela", a-t-il assuré. "Le retour à la vie normale est note priorité absolue", a martelé Emmanuel Macron. Le président de la République promet une reconstruction "exemplaire, en accord avec les exigences sismiques et environnementales". "Saint-Martin renaîtra", a-t-il encore promis.

Emmanuel Macron a également évoqué le problème de la sécurité sur l’île de Saint-Martin, l’un des principaux points d’inquiétude et de colère des habitants. Il a ainsi annoncé qu’il effectuerait une patrouille avec les forces de l’ordre sur place dans la soirée. "Les moyens sont là", a assuré le chef de l’État. Emmanuel Macron souhaite également la réouverture des écoles, "même quelques heures", dès "le début de la semaine prochaine".

Emmanuel Macron se rendra sur l’île de Saint-Martin dans l’après-midi et y passera la nuit. Il devrait se rendre à Saint-Barthélemy mercredi avant de rentrer en France. Le conseil des ministres, traditionnellement tenu le mercredi, a été reporté à jeudi. 

Article rédigé par la rédaction web CNews