Ce sont des parents en colère qui s'expriment dans les colonnes du Parisien. Cécile et Didier Noyer parlent de leur combat pour la vérité. Ils veulent connaitre les circonstances de la mort de leur fils, Arthur dont la vie s'est arrêtée un soir d'avril 2017 après avoir rencontré Nordhal Lelandais.