Il y a 4 ans le groupe américain General Electric s'était engagé lors de l'achat de la branche Power d'Alstom, à créer 1000 emplois avant fin 2018. General Electric vient d'annoncer qu'il ne remplirait pas ses obligations au terme du contrat qu'il avait passé avec l'État, un contrat qui prend fin dans cinq mois et qui inquiète les syndicats de GE de Belfort.