Suprême NTM, Orelsan, Abdul X et aujourd?hui Nick Conrad. Ces chanteurs ont créé, sciemment ou non, la polémique au nom de la liberté d?expression. Petit au tour d?horizon avec quelques rappeurs qui ont eu maille à partir avec la justice.